­ Index du Forum

­


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Contexte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ­ Index du Forum -> Paperasses -> Règles et contexte
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Waldraïde
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 30
Féminin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Localisation: Les Ecrennes (77)
Point(s): 29
Moyenne de points: 0,97
Race/Fonction: Demi-Elfe
Elément: Ombre
Alignement: Neutre

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 14:24 (2012)    Sujet du message: Contexte Répondre en citant

 
 



 
 
 
  
I - Osope, l'origine du monde


   A travers mes périples, j'ai découvert la raison pour laquelle chaque race se querellait, j'ai appris à les comprendre, mais par dessus tout... J'ai appris la source de notre monde.
Tout se déroula suite à la lassitude des dieux. Eux qui se sentaient "vivre" en dominant, en étant honorés et aimés ne se contentait dès lors que du néant le plus total hormis la planète Sulfur.
Récoltant les plaintes de ses confrères, le dieu suprême Mazareth après mûre réflexion, se donna pour but de briser le vide par la vie et créa Osope. 
Vous verrez dans les livres d'histoire une représentation d'Osope assez flatteuse : être de lumière à la musculature époustouflante et au regard de braise. 
Mais en réalité, ce fut tout autre : Osope était une masse informe dotée de pouvoirs surnaturels. Il portait en son sein la vie, la matière et les saisons. 
Une fois sa création aboutie, il envoya son nouveau "Frankenstein" sur cette planète vierge et lui ordonna de commencer sa tâche divine. 
Aussitôt, Osope commença à vomir océans et mers pour les gorgés d'êtres et de leurs fonctions : 




- Votre existence sera basée sur la création de nouvelles générations. 




Les êtres acceptèrent l'ordre d'Osope, lui promettant d'être fidèles à ses paroles. C'était un juste retour des choses, après tout... De par ses efforts gigantesques, le créateur fut fatigué et de son souffle donna naissance aux vents et tempêtes qui se déchaînèrent sur la surface du globe. Pour ne pas réduire en poussière son travail et contenir ces dangerosités il créa quatre saisons. A chaque saison, un nouveau visage du monde. Tantôt immaculé de blanc, tantôt arboré de couleurs joviales symbolisant le renouveau, les saisons furent divisés dans les 365 jours d'années innombrables.
Satisfait de ce travail de titan, Osope tomba bientôt dans un sommeil sans fin prodigué par Mazareth et se changea en une parcelle terrestre. C'est ainsi donc que notre planète Sulfur vit  venir sa propre résurrection. 
Notre histoire aurait pu se terminer ici si les êtres furent assez rassasiés de leur fonction première. Plus, il en fallait toujours plus, péché originel ? Non, cela amusait les dieux. Les êtres tenaient leur promesse envers Osope tout en voulant découvrir leur limite, des nouveaux principes et pourquoi pas créer eux-mêmes des principes, de nouvelles inventions. Des cieux les dieux se contentèrent de regarder l'acheminement des êtres tout en disant : 



- Qu'ils agissent à leur guise, nous ne modérerons que la raison !



Théâtre réel, public divin, marionnettes ficelées... Et c'est ainsi que les êtres firent pour la plupart une mutation sur la masse d'Osope. La nature creusa son corps, fit les lacs, rivières, montagnes, plaines... Et ce modelage planifia l'évolution de nos ancêtres. 
Certains furent en quête de savoir, d'autres de pouvoir. Pour les plus primitifs, seul l'instinct guida leur vie au sein du monde. Leur distinction causa leur désaccord et des peuples se formèrent, ils se nommèrent elfes, orques, humains, trolls, nains, fées... Seulement, quand un peuple voulait une terre, une autre la désirait aussi. Injures, poings et bientôt attentats... Sulfur connu par ce biais la guerre, la guerre d'un monde qui fut bientôt partagé. Un seul peuple en tira un certains avantage :les humains. Et plus précisément leur chef de guerre : Voslov I.




II - Voslov 1, le roi maudit



Voslov I fut par la suite un roi juste, aimé pour son charisme, sa droiture et son courage. Le seul  bémol était qu'il désirait régner sur le monde... Cette arrogance le conduisit jusqu'aux Growls, des elfes noirs faisant partie des grands sages de la nature, possédant une acuité dans la précision et donc faisant de parfaits archers. Lors de cette guerre épique, Voslov I perdit la moitié de ses hommes mais ne fut sans aucune merci, il décrocha de cette volonté d'acier la victoire... Lorsque les Growls durent poser les armes, une femme se détacha de son peuple, et alla à la rencontre du roi vainqueur.

- Humain, je parle au nom du tout puissant Mazareth. Ta puissance défi les dieux, pour te punir de cet orgueil, lorsque viendra la naissance de tes deux fils, une malédiction s'abattra sur ton royaume et le fera s'écrouler. 

- Sorcière, tes paroles n'auront aucun impact sur ta défaite.

La jeune femme ricana, amusée par cette réponse cachant une profonde anxiété.

- Osope veut la vie et non l'inverse, que son corps te protège jusque dans la mort.

Après cet échange, Voslov ne préféra répondre et s'en retourna. Dix années s'écoulèrent, ce qui fit oublier au roi l'oracle. Sa femme dont il venait tout juste de prendre pour épouse, tomba enceinte de  deux garçons à un an d'intervalle. Le premier porta le prénom d'Oleyrius, le deuxième celui d'Ukrysis. Tout deux avait des occupations très différentes, alors qu' Oleyrius apprit le maniement des armes, Ukrysis se noya dans les livres de sorcellerie au grand désespoir de son père. Les deux enfants grandirent avec une haine mutuelle sans raison particulière. La femme de Voslov s'inquiéta pour l'avenir des deux enfants, si bien qu'un soir elle décida d'en parler à son époux.

- Nos deux fils s'entendent très mal, qu'en adviendra-t-il si Oleyrius monte sur le trône ? Ukrysis refusera de le seconder dans de telles conditions.

Voslov à ses paroles, se souvint alors de ce qu'avait prédit la femme dix ans auparavant, des tremblements vinrent le secouer... Comment était-il possible que tout se déroulait comme  prévu ?
Sa femme l'observa d'un oeil inquiet : 

- Que t'arrives-t-il ? 
- Ce n'est rien, je... Je m'en occupe.

Voslov tenta  l'arrêt de cette haine qu'éprouvaient les deux frères l'un envers l'autre, mais tout ceci fut inutile. Il finit par abandonner, profitant de ses dernières années pour fortifier le plus possible toute sa vie, son royaume... Ce roi qui n'avait voulu croire en les paroles d'une elfe noire, pourtant venant d'un peuple à l'écoute des dieux... Fut condamné à en payer le prix. 
Certains disent que leur roi fut mort par cette angoisse telle une bête maléfique le rongeant de l'intérieur. Quoi qu'il en soit, la mort de leur père éloigna encore plus Oleyrius et Ukrysis. 
Et dès lors qu'Ukrysis eu ses 19 ans et que son frère fut nommé roi d'Ascantha, la jalousie le fit sombrer peu à peu dans une folie noire... Si bien qu'il complota avec une troupe d'assassins contre Oleyrius lui-même. 
Lors d'un jour sinistre d'hiver, le complot fut en marche mais ne put aboutir. Ukrysis, démasqué par des villageois fut châtié du royaume.

- Un beau jour mon cher frère, tous ces gens verront ta propre tête gisant dans mes  mains et tout ce que père et toi auront construit sera réduit à néant. 

De cette menace, il s'enfuit jusqu'aux frontières et plus personne n'entendit parler de lui... 




III - Daélisse, divinité déchue



Les divinités jouirent de ce nouveau monde, de ces guerres infâmes, de ces amours naissants et de ces cultures s'enrichissant toujours plus. Parmi elles, se trouvait une créature en désaccord total avec cette nouvelle planète gorgée de vie, elle se nommait Daélisse. Daélisse était le fruit de l'amour d'Osope et de Zalyndra, pourtant, [ à suivre]


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Nov - 14:24 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ­ Index du Forum -> Paperasses -> Règles et contexte Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com